Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2010

Vive les ventes de rentrée !

Bonjour,

me voici de retour après cette longue période estivale et une rentrée difficile.

Je vous présente une sélection de meubles issue de ventes publiques récentes, et pour lesquels j'ai eu un coup de coeur.

Récemment, passait en vente chez Christie's une (fausse) paire de tables à écrire.L'une était estampillée de DUSSAUTOY, et l'autre de SAUNIER. Bien que de facture classique, cette paire de meubles a été vendue 8937 euros frais inclus, sur une estimation haute de 3000. Comme me l'a confirmé l'expert, avec lequel je me suis entretenu, les amateurs d'estampilles s'en sont donné à coeur joie, supplantant ainsi l'intérêt et les qualités intrinsèques de ces meubles, d'où le beau résultat.

30620490.jpg

 

Picture 031.jpg

Table de DUSSAUTOY

Picture 037.jpg

Table de SAUNIER

J'ai également essayé d'acquérir deux meubles d'un bon ébéniste parisien, cependant assez méconnu, puisqu'il s'agit de Claude Mathieu MAGNIEN. Une table à écrire en acajou a d'abord suscité mon intérêt, mais elle s'est échangée à hauteur de 2500 euros, ce qui me semblait un peu cher vu la conception classique du meuble.

img14004-201004050004-126.jpg

Table à écrire de MAGNIEN

Plus récemment, c'est un secrétaire de ce maître qui a attiré mon attention, et plus exactement la forme assez particulière de la traverse supérieure de l'abattant, qui épousait la forme de l'entrée de serrure, ainsi que les montants à pans coupés cannelés . Malheureusement pour moi, si l'estimation était modeste ( 1200/1500 euros ), l'état nécessitait de lourdes et onéreuses réparations ( panneaux et vantaux fendus, marbre à restaurer, serrures à remplacer ... ), et j'ai du renoncer à placer une offre. Il a tout de même trouvé preneur à 2340 euros.

IMG_1661.JPG

Secrétaire de MAGNIEN 

 

IMG_1663.JPG

Toujours dans cette catégorie, j'avais repéré un secrétaire estampillé de DUBUT décoré d'une très belle marquetterie de bouquets de fleurs et de trophées de chasse. Malgré la nécessité d'une remise en état complète, il a été adjugé 3300 euros, soit juste au dessus de mon offre.

93.1.JPG

 Secrétaire en marquetterie estampillé DUBUT

93.5.JPG

Enfin, dernier regret et non des moindres, puisque ce meuble a été acquis par un antiquaire de ma région, ce très rare chiffonnier que l'on m'avait signalé. Il est galbé et plaqué toutes faces, et son plateau est à cuvette. Les arrêtes sont également plaquées, ce qui signifie qu'il s'agit là d'un meuble de qualité. Les côtés et le plateau présentent des réserves. Les deux tiroirs du bas sont en fait simulés et ouvrent sur un caisson fermant avec deux pennes : l'un montant dans la traverse du tiroir qui le surplombe, l'autre descendant dans la traverse inférieure du meuble. Enfin, les tiroirs, à recouvrement, sont fabriqués en utilisant du chêne à maillage très fin et très serré, ce qui est également un signe de grande qualité. Les dimensions de ce meuble sont également atypiques, puisqu'il s'agit d'un grand modèle  ( 8 7 cm de haut ). Un bien beaun meuble, qui a été adjugé 7300 euros , sur une estimation de 2/3000. Cela confirme l'impression des deux experts que j'ai rencontré, et qui n'avaient jamais croisé ce type de meuble, pensant à un meuble de commande.

P1110321.JPG

 

P1110322.JPG

Les commentaires sont fermés.