Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/11/2010

Une commode à angles vifs estampillée de BIRCKLE

Commode BIRKLE.jpg

Très belle commode à angles vifs marquetée en fil de bois de rose.
Elle ouvre à trois rangs de tiroirs dont deux sans traverse, décorée d'une division centrale simulée en léger relief.
Les pourtours sont en placage d'amarante, filets d'encadrement de grecques, montants à angles vifs à canaux, anneaux de tirage mobiles en bronze à rosace, petite frise de lambels, cul de lampe à décor de feuillage et de palmettes. Dessus de marbre brun veiné de gris et de blanc fracturé et réparé.
Estampillée BIRCKLE.
Epoque Louis XVI.

H. 85,5 ; L. 131 ; P. 57

Vendue 8500 euros ( frais en sus 21.53 % )

Etude PESCHETEAU-BADIN vente du 18/10/2010 lot n° 191

-------------------------------------------------------------

BIOGRAPHIE :

Jacques BIRCKLE  ( 1734 - 7 mars 1803 ) est reçu maître le 30juillet 1764. Il fut tout d'abord ouvrier maître avant d'obtenir la maîtrise.

BIRCKLE.jpg

Ebéniste de talent, il reçoit notamment des commandes de la reine Marie Antoinette pour le château de Saint Cloud, du duc d'Orleans, de la princesse de Lamballe et de Mme Elisabeth.

BIRCKLE a laissé une production abondante, ou le luxe ostentatoire n'est pas une priorité, contrairement à l'effet décoratif qui lui est recherché . Consciencieux et de grand talent, ses meubles se distinguent par leur grande qualité d'exécution.

La plupart des meubles produits par BIRCKLE sont quasiment dépourvus d'ornementation en bronze. L'ébéniste affectionne particulièrement les marquetteries aux tons vifs, contrastés, dessinées avec simplicité. Faites de bois teintés clairs, elle se détachent le plus souvent sur un fond de placage sombre. Leur effet spectaculaire est encore renforcé par les thèmes choisis, habituellement encadrés de filets à grecques.

Un décor original le caractérise : il s'agit d'une marqueterie réalisée " en trompe l'oeil " représentant un bureau plat Louis XV sur un dallage noir et blanc. Le tiroir droit du bureau est ouvert et, sur le plateau, sont posés deux vases de fleurs, des livres et divers objets. Une draperie surmonte l'ensemble  tel un rideau de scène ouvert pendant le spectacle. Ce type de décor, un peu gauche dans l'exécution de la erspective, se retrouve sur des meubles ( commodes, secrétaires essentiellement ) des styles Transition et Louis XVI.

BIRCKLE a également produit des meubles plus sobres, en bois de placage, mais toujours d'une grande qualité d'exécution, à l'image de la commode présentée. 

Bibliographie : Pierre KJELLBERG, " le mobilier français du XVIIIème siècle ", éditions de l'amateur, pages 69 et 70.

Les commentaires sont fermés.