Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2013

Faïence de NEVERS: identification de saints

Bonjour à tous,

ma visite hier  en pays poitevin m'a permis, outre ma rencontre avec un couple formidable tenancier de chambres d'hôtes, d'enrichir ma collection d'assiettes en faïence de NEVERS. Il s'agit plus précisément d'assiettes patronymiques.

Voici donc ci dessous les clichés de mes trouvailles ( chaque assiette a un diamètre compris entre 22 et 23 cm ) :

faience

faience

faience

faience

 Si l'origine de ces pièces ( NEVERS, je ne pense pas qu'il s'agisse de MOULINS ) et leur époque ( fin 18 ème ) sont connues, j'ignore en revanche quels saint figurent dessus.

 

Dans le premier cas, je m'orienterai vers Saint François d'Assise, et dans le second vers Sainte Marguerite ( en raison du dragon en arrière plan ).

Quelqu'un pourrait il m'en dire plus à ce sujet, et m'apporter des précisions sur le style des décors et la fonction de ces objets ?

A très bientôt !

Commentaires

Monsieur,
tout d'abord votre Saint-François : il est vêtu comme les frères mineurs (robe de bure et tonsure) qui caractérise en effet Saint-François d'Assise, créateur de l'ordre des franciscains. Au côté gauche il porte un chapelet, dans sa main gauche il tient un crucifix, symbole du lien privilégié de François avec le Christ. Sur le devant de sa robe, apparait ce qui semble être une discipline, c'est à dire une sorte de fouet fait de cordelettes avec lequel on se flagellait (cet instrument fut très en vogue au XVIIe siècle). Cette iconographie est assez traditionnelle, mais on peut s'étonner que ne figure ni oiseau, ni le loup de Gubbio, près du saint. Cependant, le concile de Trente avait mis l'accent sur le fait que le saint était fondateur d'un ordre, avec des règles basées sur la prière (chapelet) et la mortification (discipline).
Votre sainte Marguerite, serait Marguerite d'Antioche. Elle est représentée avec la croix et un monstre dompté (le démon), ce peut être une allusion à la légende ancienne selon laquelle la sainte, avalée par un monstre marin, s'en délivra en l'éventrant avec la croix. Cependant, après Trente, un grand nombre de saintes furent représentées avec la croix et un monstre dompté. La sainte porte aussi sous son bras, en même temps que la croix, la palme des martyres, symbole de leur témoignage et de leur supplice (Marguerite fut suppliciée et finalement décapitée par le préfet romain Olibrius auquel elle se refusait). Enfin, mais je ne suis pas sure de bien le voir sur votre photo, ne porte-t-elle pas un collier de perles dont je crois voir le commencement de deux perles du côté gauche du cou ? Cela confirmerait qu'il s'agit bien de Marguerite, puisque Margarita en latin signifie perle et que cet attribut est bien celui de la sainte.
La représentation utilisée est bien celle mise en place après le concile de Trente dans laquelle les saints devaient être beaucoup moins caractérisés qu'au moyen-âge, afin de focaliser la foi des fidèles sur l'essentiel c'est-à-dire, le sacrifice du Christ (la croix), l'importance de la prière (chapelet) et du sacrifice (discipline, palme de martyre). Le démon apaisé ou dompté était attribué à un grand nombre de saintes.
J'espère vous avoir été utile. Merci pour vos nombreux et intéressants focus.
I. Bruller

Écrit par : I.Bruller | 17/11/2013

Bonjour,
merci pour votre réponse, qui confirme ce que je pensais.
Concernant la représentation de Sainte Marguerite, je n'ai pas vu de collier à son cou; ce qui est représenté en bleu est le col de sa tunique.
Cdt.

Écrit par : lepetitchineur21 | 19/11/2013

Les commentaires sont fermés.