Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2014

Une table à écrire estampillée R. LACROIX (RVLC)

Je vous présente l'un de mes achats "coups de coeur ".

175 table a ecricre RVLC 2.jpg

Table a ecrire RVLC avant restauration (29).JPG

J'avais repéré dans une très belle vente mobilière au début de l'année 2012 plusieurs meubles fort intéressants. La provenance, que je qualifiais à l'époque de providentielle ( il s'agissait de la vente du mobilier garnissant un château ayant une partie de ses pièces classées monuments historiques ), laissait présager un ensemble laissé in situ depuis leur conception et leur acquisition par les propriétaires. Ces derniers, de surcroît, étaient mécènes, et avait notamment permis à un certain Auguste RENOIR de séjourner longuement sous leur toit. Il avait d'ailleurs peint plusieurs pièces du château, d'où le classement . Une véritable chance donc.

Parmi cet ensemble, je repère rapidement, en raison de sa signature, une table à écrire estampillée deux fois R.LACROIX, soit RVLC, l'un des plus talentueux ébénistes de la seconde moitié du XVIII ème siècle.

Ne pouvant me rendre à l'exposition, qui se situait à l'autre bout de la France, je me fie donc à l'avis du commissaire priseur ayant organisé la vente ( une erreur à ne pas commettre ) et me porte acquéreur de cette petite table ( seul meuble par ailleurs que j'ai pu acheté lors de cette vacation, et bien au dessus de son estimation, les autres lots que j'avais repéré s'étant négociés très au dessus de mes moyens ).

Me voici donc propriétaire d'un meuble signé d'un ébéniste que l'on ne présente plus. Cependant, l'état du meuble, malgré les nombreuses questions posées au commissaire priseur, ne m'a pas été honnêtement communiqué. Il a donc fallu entreprendre une sérieuse et couteuse remise en état, mais le résultat est à la hauteur.

La morale de cette ( courte ) histoire est qu'il faut impérativement se déplacer pour voir les meubles et les objets que l'on convoite, et non se fier à un avis oral ou à des clichés. Ces derniers peuvent vous permettre d'avoir une première approche, mais seule une visite " sur le terrain" vous permettra d'avoir une véritable opinion sur l'état réel de la chose.

En témoigne le meuble restauré....

 

Table_RVLC.jpg

Table_RVLC_2.jpg